la bourrache fleur sauvage au jardin

djerbavacances Par Le 03/04/2022

Dans VEGETATION FLORE

La bourrache

Aucune description de photo disponible.

 

huile miracle #fleur   #sauvage  qui pousse sur les bords de chemins dans le #var  .la #bourrache aux jolies étoiles bleues est l’amie des #jardinier   , elle fait fuir les #limaces  .et protege vos fraisiers de certaines maladies m’a t on affrimé.
est elle #aphrodisiaque  comme certains le pensent ?
son nom, dit on , vient de la burre, ce tissus epais et « rapeux » que portaient les moines car sa tige est recouverte de poils qui à mesure que la plante grandit devient de plus en plus dur et piquant .  à moins que ce ne soit de  l’arabe «abou rach» qui signifie «père de la sueur»  car la plante a des pouvoir sudorifiques.

Un peu oubliée elle est revenue avec les croisades , pour soigner certains maux comme les maladies de coeur,elle  stimule les fonctions rénales, draine le sang , mais aussi elle est à utiliser dans les soupes .
Quelques fleurs dans vos desserts et vos salades donneront une jolie couleur et un petit gout particulier . Des etudes portent sur le pouvoir de cette plante qui pourrait consommée à l’excès avoir des resultats négatifs sur votre santé. Quant à l’huile de bourrache elle est utilisée en cosmétologie.

Son huile , extraite de ses graines est un anti vieillissement de la peau (anti oxydante) , au niveau de sa tige on trouve l’allantoine . jeune plante elle est cicatrisante , plus vieille (maturité des fruits) elle devient depurative .

dans les jardins elle ne necessite pas grand soin , d’ailleurs on la trouve dans le var sur le bord des routes , les endroits sauvages et abandonnés près des vieilles batisses . Par contre à l’inverse de ce qui est dit sur certaines pages trouvées sur le web elle ne fleurit pas jusqu’en octobre , elle ne doit pas supporter les grandes chaleurs car elle ne fleurit chez nous que de mars à avril voire juin . Elle se ressème toute seule .

quelques infos trouvées sur jardinage.comprendrechoisir.com

 elle apporte au sol du potassium, du calcium et autres minéraux indispensables à la culture des légumes.

Elle protège les choux des chenilles des piérides, et éloigne les limaces.

Et elle se ressème toute seule, comme les soucis, avec qui elle s’accorde pour éloigner les nématodes.

Plantez-la près des fraisiers, à qui elle confère une saveur plus marquée.

 

jardin bourrache nature